CarrosserieConseil Auto

Qu’est-ce que le Detailing auto ?

La carrosserie d’une voiture n’est pas épargnée avec le temps avec le soleil, la pluie, ou la neige qui la dégradent. Laver régulièrement sa voiture a également un impact néfaste sur votre carrosserie notamment avec l’usage des rouleaux en stations de lavage auto qui vont favoriser l’apparition des micros rayures.

OCARZ.MA vous présentera l’une des meilleures méthodes pour entretenir ou rénover votre voiture à savoir le detailing auto.

Qu’est-ce que le Detailing auto ?

Le detailing est un processus décomposé en plusieurs étapes permettant de laver, rénover et protéger son véhicule.  Par rapport à un lavage classique, le detailing redonne à votre véhicule, l’aspect du neuf voire mieux !

Une multitude de produits et d’outils permettent de réaliser des réparations localisées ou d’effectuer plus généralement des remises en état esthétique extérieure, mais aussi intérieure.

Quelles sont les étapes du Detailing auto ?

Prélavage et Lavage

Cette étape cruciale peut en effet être décomposée en 2 phases :

  • Le prélavage : Si votre véhicule présente un degré de saleté considérant, il est indispensable de procéder à un prélavage, afin de se débarrasser des salissures présentes en surface. A l’aide d’un nettoyeur haute pression, on recouvrira le véhicule d’une solution à base de shampoing dosé avec une mousse qui permettra d’emprisonner la saleté et de la faire ainsi retomber par gravité. Cela évitera ainsi tout risque de micro-rayure lors du lavage qui succède, car le plus gros des contaminants aura été nettoyé avec ce type de prélavage.

Lors de cette même étape, on procèdera également au nettoyage des éléments extérieurs à l’aide d’un pinceau dédié, comme les joints de vitres, grilles de calandre, jointures diverses. On pourra même appliquer la mousse active sur les jantes comme sur la carrosserie afin de retirer le plus gros des poussières de plaquettes.

  • Le lavage : Si l’on ne souhaite pas créer de micro-rayures, cette étape doit s’effectuer avec un matériel adéquat et des techniques précises. La méthode la plus connue des detailers, consistera à laver un véhicule avec un seau dosé en shampoing et un autre avec de l’eau chaude de rinçage simplement. La technique est simple mais à respecter minutieusement. Le véhicule est lavé panneau par panneau, le detailer plongera son gant de lavage dans le seau dosé en shampoing, et le rincera dans le second seau une fois l’élément terminé (une porte par exemple). L’opération sera répétée ensuite après avoir pris soin de rincer chaque élément à l’eau claire une fois nettoyé.

Le nettoyage des jantes, se fera à l’aide de brosses et gants divers pendant cette opération de lavage. S’ensuit l’étape de séchage, qui s’effectue avec des serviettes dédiées à cet effet (type microfibre).

La décontamination

La décontamination est l’étape qui vient après le lavage du véhicule afin d’enlever la couche superficielle du vernis des contaminants restants tels que les légères traces de goudron etc. Elle est habituellement opérée avant une restauration ou lors d’un traitement de protection afin de mettre le vernis « à nu » et ainsi d’appuyer l’accroche de la cire.

Le polissage

Le polissage sert à corriger les défauts présents sur votre carrosserie. Cette étape est incontestablement la plus longue partie d’une rénovation (souvent plusieurs dizaines d’heures), la plus épuisante pour le detailer, mais aussi la plus gratifiante. En effet, après avoir poli un véhicule entier, on peut nettement se rendre compte du résultat obtenu, du brillant du vernis retrouvé, ainsi que l’élimination des défauts initiaux

En règle générale, pour des rénovations poussées et complètes, un polissage comprend plusieurs phases : correction grossière et moyenne suivie d’une passe de finition. Ceci dans le but de procurer un éclat flamboyant sans hologrammes.

Le lustrage

Cette étape a pour objectif de redonner au vernis ses huiles perdues au fil du temps, et de l’apprêter à la mise en cire afin de favoriser l’accroche. Contrairement au polissage, le lustrage n’a aucune action corrective sur le vernis de la carrosserie. Les produits utilisés pour cette étape de nutrition sont bien souvent appelés « cleaners » car ils ont également comme objectif de nettoyer la zone polie et de préparer celle-ci au mieux à la pose d’une cire naturelle ou même synthétique.

Protection de cirage

La phase de protection à l’aide de cires est l’étape finale du traitement de detailing complet d’un véhicule. En effet, c’est par cette étape que l’on va pouvoir protéger le vernis du véhicule afin de le préserver des agressions extérieures quotidiennes tout en relevant l’éclat global du véhicule.

Il faut noter que la cire n’est là que pour parfaire le rendu et protéger l’auto.

Finitions et entretien

Cette dernière phase, regroupe toutes les parties annexes à la carrosserie, telles que les joints, les vitres, les sorties d’échappement, les plastiques bruts extérieurs et/ou intérieurs, les pneus etc. Bien souvent, nous retrouverons des produits spécifiques à chaque détail, mais quelques fois, certains produits proposés peuvent être multi-usage (joints, plastiques extérieurs et pneus ensemble par exemple).

A lire également : Voiture qui tire sur un côté : quelles sont les causes ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Estimez le prix de votre voiture gratuitement !
Estimez votre voiture gratuitement en 2 minutes !
Web
Estimez le prix de votre voiture sur le site
Whatsapp
Estimez le prix votre voiture sur Whatsapp
Messenger
Estimez le prix de votre voiture sur Messenger
Whatsapp
Tchattez avec l'un de nos experts sur Whatsapp